Accueil > Analyses, vulgarisations > Féminisme et islam : un paradoxe pour qui ?

Dans cette émission, l’émission de radio Lilith, Martine et les autres et On est pas des cadeaux ! se rejoignent pour laisser la parole à des représentantes des mouvements féministes islamiques.

Invisibles dans une nation raciste, post-coloniale, les féministes islamiques sont pourtant actives dans la relecture des textes religieux d’origine, pour récuser une interprétation des textes sexistes et une pratique discriminatoire envers les femmes.

Malika Hamidi est directrice générale de l’European Muslim Network, qui siège à Bruxelles et elle reste proche du CFPE, le collectif féministe pour l’égalité. Avec la critique de pratiques telles que l’excision, et la polygamie, elle prône la réinterprétation du coran. Par l’émergence d’un féminisme islamique, elle remet en question un féminisme occidental discriminatoire.

Bonne écoute !

Voir en ligne : http://onpdc.poivron.org/2012/emiss...

SPIP SPIP | squelette | | Contacter Radiorageuses | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Version mobile