Accueil > Analyses, vulgarisations > Conférence de Ludovic-Mohamed ZAHED — Islam et mouvement (...)

Conférence de Ludovic-Mohamed ZAHED — Islam et mouvement LGBTI+

contacter La revanche des Zhérissons

Également dans la rubrique : Témoignages, récits, portraits

Au mois d’octobre et novembre, nous avons diffusé une conférence que Ludovic-Mohamed Zahed a donné à la maison des haubans (nantes) en mars 2019 :

En octobre,

nous avons commencé par diffuser la 1ère partie de la conférence, dans laquelle il évoque son parcours et raconte notamment sa découverte de la foi et d’une sexualité pas très hétéro, le rejet de la spiritualité puis sa reconquête, et son militantisme entre Islam* et questions LGBTI+ et féministes, dans un contexte général de haine des queers, aussi bien que des musulman·e·s en Occident.

À la suite de la conférence, la rubrique actu-agenda revient notamment sur la mort de Umar, une personne exilée qui est décédée au gymnase, un squat d’exilé·e·s qui a ouvert en novembre 2018.

RDZH#26_LMZ_1.1-1.2

Musique : DAM – emta njawzak yamma / ايمتى نجوزك يما, Snatam Kaur – ong namo, Mashrou’ Leila – Thayf, Ajah UK – Don’t step on my shoe, Rema – Dumebi

Lors de la rediffusion, nous avons programmé à la place de l’actu-agenda, ليندة بلاك هاردLinda Black Hard, une rappeuse féministe algérienne, avec les morceaux نصف الكون – nisf al-kawn**, 100 Millions, عيينا – ’yina et enfin ما عندي ما نخاف – ma ’indi ma nkhaf.

En novembre,

nous avons diffusé une partie des questions qui ont suivies la conférence, à savoir « Que dit le Coran sur l’homosexualité ? » ; « La colonisation occidentale a-t-elle joué un rôle dans la fascisation de l’islam sur les questions homosexuelles et trans ? » ; « qu’avez-vous à dire sur la politique israélienne qui vient de voter la loi [en juillet 2018] dite de l’État-nation du peuple juif, loi qui ne reconnaît l’autodétermination qu’au seul peuple juif, discriminant ainsi 1/5ème de la population ? ».

RDZH#27_LMZ_2

Musique : les trois morceaux complets sont de Mashrou’ Leila, tirés de l’album Ibn al-leil : kalaam, 3 دقائق – Three minutes, Ikarus. Les autres morceaux, plus courts sont tous tirés de l’album Gitan de Thierry Robin.

NB : les références que Ludovic-Mohamed ZAHED a évoqué lors de la conférence sont dans ce document.

PS : la brochure Elèves modèles et apprentis sorciers suivi de Islam homophobe, Occident tolérant ? en pièce jointe parle aussi notamment de l’influence de la colonisation occidentale dans le développement de l’homophobie en Islam.

* Ludovic-Mohamed Zahed distingue l’ « islam » qu’il entend au sens de religion musulmane stricto-sensu et « Islam » qu’il définit comme un contexte socio-culturel dans lequel l’islam est présent mais qui ne s’y limite pas, c’est à dire qui est traversé par d’autres influences.

** Paroles jointes, en arabe ; on les a pas traduites par manque de temps mais on les diffuse au cas où quelqu’un·e aurait la motiv.

*** D’ailleurs, j’ai oublié de mettre la question au montage, alors je l’ai ajoutée à l’arrache à l’antenne, mais c’est pas très propre et pas clair surtout parce que je me souvenais plus de la question…

SPIP 3.2.5 [24404] | squelette | | Contacter Radiorageuses | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Version mobile