Accueil > Discussion, débat > Parler d’Assata Shakur avec Cases Rebelles

Parler d’Assata Shakur avec Cases Rebelles

contacter La revanche des Zhérissons

Également dans la rubrique : Analyses, vulgarisations

Cette semaine, les zhérissons ont l’immense plaisir d’accueillir en direct le collectif panafrorévolutionnaire Cases Rebelles pour parler d’Assata Shakur, de traduction, de révolution, d’amour, de prison et d’édition.

"Assata Shakur fut, dans les années 1960 et 1970 militante au sein du Blanck Panther Party et de l’Armée de Libération Noire. (...) L’Autobiographie est une exceptionnelle leçon d’histoire populaire et d’engagement dans laquelle Assata dresse un portrait sans fard de l’oppression raciale, de la violence capitaliste aux États-Unis, et expose sans détour la barbarie infinie du système judiciaire et carcéral."

Cases Rebelles, qui fête cette année ses 10 ans d’existence a traduit l’autobiographie d’Assata Shakur en 2018. Elles nous racontent leur travail de traduction et on se saisit du livre pour discuter de racisme, d’éducation, d’amour du collectif et aussi d’Assata Shakur. Elles nous lisent des extraits de l’autobiographie. Elles nous racontent pourquoi ce texte les inspirent.

On parle aussi de leur projet de maison d’édition et e leurs prochaines publications.

On écoute de la musique :

  • Black Girl Soldier de Jamila Woods
  • Sarimbavy de Lili Gasikara
  • Mbeng et Le Feu Sort de Reiniss

Vous pouvez retrouver le travail de Cases Rebelles

Et on vous invite à la marche de nuit sans mecs cis qui aura lieu samedi 7 mars 2020 à 19h (RDV à Commerce). Tou.te.s en grève / Tou.te.s dans la rue.

Voir en ligne : pour télécharger, clic droit et enregistrer sous

SPIP 3.2.15 | squelette | | Contacter Radiorageuses | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Version mobile